HISTOIRE de CIGARETTES

Interdite en France depuis 1991 avec la loi Evin, la publicité pour le tabac est de plus en plus restreinte dans le reste du monde.
Publicité & Tabac : une histoire de couple.

Tabac et publicité : toute une histoire

La promotion pour le tabac est aujourd'hui interdite en France

Le 14 septembre 1880, James Bonsak fait breveter une machine capable de produire 100000 cigarettes en une seule journée. Le prix chute alors radicalement et les compagnies de tabac commencent à faire pression pour placer leur produit chez certains fumeurs qui, après avoir consommé en moyenne une cigarette par semaine, augmentent leur consommation au rythme de la machine Bonsack.


Pour y parvenir, la première méthode des compagnies fût la distribution gratuite de cigarettes aux soldats en guerre. La publicité et le marketing étaient les deuxièmes. Leur troisième méthode était la tentative de discréditer toute étude scientifique qui s'opposait au tabac, en finançant d'autres fausses études aux conclusions elles favorables.


Chaque année, l'industrie du tabac dépense des milliards de dollars en publicité, marketing et promotion dans le monde entier. Bien que l'industrie le nie, il existe un nombre écrasant d'études indépendantes montrant une corrélation entre ces investissements et l'augmentation de la consommation.


La publicité pour le tabac vise à convaincre les acheteurs potentiels des avantages du tabac, en leur faisant croire qu'ils achètent des valeurs, des illusions, de la beauté, de la jeunesse et de l'aventure. Le but ultime est de mobiliser les sentiments, les émotions et les valeurs.


Tout comme la publicité pour l'alcool, la publicité pour le tabac utilise généralement des techniques proches du subliminal, de sorte que le message passe sournoisement par les sens et provoque le désir de fumer sans être conscient du mécanisme qui ce désir.


La première grande campagne de publicité pour le tabac a été menée au début de notre siècle par la marque Lucky Strike pour inciter les femmes à fumer. Le génie d'une telle campagne fut l'un des pères de la publicité moderne, Albert Lasker, qui, conscient de ce qu'il avait contribué à déchaîner, donna à la fin de sa vie sa fortune considérable pour créer une fondation dédiée à l'étude contre le cancer. Cette fondation décerne annuellement le prix Lasker, considéré comme le prix Nobel de la lutte contre le cancer.

Les lobbies du tabac : Comment les lobbies du tabac cachent les effets de la cigarette ?

Partagez notre page web